Le défi végane 21 jours


Depuis que je ne vis plus chez mes parents, j'ai à cœur de faire beaucoup plus attention à ma consommation, ainsi qu'à mon alimentation. Je suis convaincue depuis plusieurs années qu'il faut grandement limiter notre consommation de viande, et je m'intéresse beaucoup au sujet du véganisme, même si je suis loin d'avoir sauté le pas. Ce n'est pas quelque chose que je me sens prête à faire maintenant, encore moins en ce moment puisque je suis enceinte et que ça me paraît mal choisi pour une telle transition, mais j'ai découvert l'année dernière un concept vraiment sympa : celui du défi végane 21 jours. 

Le défi végane, qu'est-ce que c'est ? 

Il s'agit, au départ, d'une initiative lancée lors du Festival végane de Montréal, qui consiste à adopter un mode de vie végétalien durant 21 jours. Le but ici n'est pas de devenir végane à tout prix, mais bien de faire connaître doucement le mouvement à ceux qui s'y intéressent, sont intrigués, n'osent pas franchir le cap ou bien ont seulement envie de tenter l'expérience. 21 jours, ce n'est même pas un mois complet, finalement si peu dans une vie, et l'occasion de tester tout un tas de nouvelles recettes et de réaliser à la fois qu'on peut bien manger tout en mangeant vegan, mais aussi de comprendre les réels enjeux de ce mouvement. Si je vous en parle aujourd'hui, c'est parce qu'un nouveau défi a débuté hier (le 06/05 donc). Vous pouvez le suivre sur la page facebook du défi. 

Le livre du défi

Si l'inscription est entièrement gratuite et que rien n'est réellement requis pour participer, il existe néanmoins un livre, écrit par Elise Desaulniers, qui coûte seulement 10€ et qui explique comment tout ça fonctionne. Le but de ce bouquin ? Vous aider à vous initier au véganisme durant 21 jours. 

Il se découpe en 7 grands chapitres : 
  • Pourquoi adopter une alimentation végétalienne ? 
  • Comment changer ? 
  • Quoi manger ? 
  • Au-delà de l'assiette 
  • Ca ne se passe pas toujours comme dans les livres
  • Oui, mais... (questions-réponses pour nouveaux véganes) 
  • A table ! 21 recettes pour véganiser votre cuisine 
Je trouve ce livre vraiment bien structuré, il permet un accompagnement clair et simplifié, tout en douceur, dans l'univers parfois très lointain du véganisme. Mais surtout, il permet d'abattre beaucoup de clichés. On se rend compte, par exemple, qu'il ne faut pas nécessairement manger des graines ou des algues venues de l'autre bout du monde pour être végane. Il répond également à toutes les interrogations que l'on peut avoir, notamment concernant les vitamines et les éventuelles carences d'un tel régime alimentaire. Evidemment, il comporte aussi tous les arguments selon lesquels une alimentation végane serait meilleure à la fois pour la planète, mais également pour notre santé. On pense souvent à la souffrance animale lorsqu'on parle de véganisme, ou même de végétarisme, mais en réalité c'est une démarche qui va bien au-delà de ça. 

Mais surtout, ce livre apporte une approche qui se veut instructive et non pas culpabilisante ! Même sans intention de devenir soi-même végane à temps-plein, je trouve que c'est une réflexion hyper intéressante et qui mérite d'être faite. 

Le défi en lui-même

En plus, ou à la place, de cet ouvrage vraiment bien fait, le défi végane se passe notamment sur la page facebook mentionnée un peu plus haut. Plusieurs défis sont lancés régulièrement au cours de l'année, vous pouvez bien sûr le commencer n'importe quand, mais trouver une date officielle est un plus puisque vous pourrez profiter des questions et du soutien de toute la communauté en même temps. 

Sur le site internet du défi, vous trouverez également des ressources gratuites pour vous aider. Il y a notamment un guide pour la planification de vos repas, une liste pour véganiser vos plats préférés, des suggestions de menus mais également toutes les recettes des précédentes éditions du défi. 

Je ne peux malheureusement pas le faire cette année puisque je suis à la fin de ma grossesse, mais je l'ai fait l'année dernière et j'ai vraiment trouvé cette expérience très enrichissante. D'ailleurs, j'ai l'intention de participer à la prochaine édition du défi, ou bien de le commencer toute seule quelques mois après l'accouchement.

Est-ce que vous en aviez déjà entendu parler ? Est-ce que l'idée vous plaît ? 

Aucun commentaire