Les 6 indispensables de ma grossesse

par - 30 juillet


A l'heure où j'écris ces lignes, je suis à une semaine de mon terme, aussi je pense que j'ai amplement fait le tour de toutes les choses dont j'ai eu besoin pendant ma grossesse. Neuf mois, ça passe très vite et c'est à la fois incroyablement long, souvent difficile aussi, j'en parlais d'ailleurs dans cet article. Et je peux désormais partager avec toi ces choses qui m'ont aidée à mieux vivre cette période. 

Le coussin d'allaitement

J'en avais déjà beaucoup entendu parler au début de ma grossesse, et très honnêtement je ne comprenais pas l'intérêt. L'achat me paraissait très cher, et surtout je ne comprenais pas bien la différence avec un polochon normal. Pourtant, au septième mois, j'ai fini par craquer pour le coussin d'allaitement Multirelax de Candide. J'ai acheté celui-ci en me disant qu'au pire si je ne m'en servais pas pendant la grossesse, je pourrais toujours l'utiliser par la suite pour y poser bébé. 

Et finalement, à partir du huitième mois, j'ai compris l'utilité de ce coussin sans lequel je n'aurais pas pu continuer à dormir. Il n'est pas immense comme certains qu'on peut voir, mais amplement suffisant pour l'usage que j'en ai. Il en existe des tas, de tailles et de formes différentes, aux compositions différentes aussi. Je crois qu'il n'y a pas de "meilleur coussin d'allaitement" et que ça dépend vraiment de la façon dont tu aimes dormir, de ce pourquoi tu en auras besoin. 

Où le trouver : Sur amazon

L'huile d'amande douce

J'en parlais déjà rapidement ici, j'ai utilisé cette huile tout au long de ma grossesse, à la base pour lutter contre les vergetures. Alors autant être honnête, ça n'a pas fonctionné. J'en ai mis matin et soir, et je suis couverte de vergetures sur les hanches, les fesses et les cuisses, j'envisage déjà un traitement au laser après l'accouchement. Mais je sais désormais que ce n'est pas le produit en lui-même qui y change quelque chose, certaines ne mettent rien et sont épargnées, d'autres achètent des crèmes hors de prix et auront des vergetures quand même.

En revanche, la peau est forcément plus sèche pendant la grossesse, et dans tous les cas l'hydrater ne peut être que bénéfique. Sans forcément parler d'huile d'amande douce, je crois que l'important c'est de trouver un produit pas trop cher, dont l'odeur te plaît, et que tu prendrais plaisir à appliquer au moins une fois par jour. Déjà, parce que ça permet de prendre du temps pour soi, ensuite parce que c'est une façon d'apprivoiser son corps petit à petit, que de le masser tous les jours. C'est un rituel qui me plaît, je crois qu'il m'a aidée à apprivoiser les changements difficiles. 

Où la trouver : J'ai acheté la mienne sur amazon aussi, parce qu'ils vendaient en grosse quantité

Les vêtements de grossesse

J'ai eu une chance assez folle, parce que durant toute la période automne/hiver durant laquelle il faisait froid, deux jeans de grossesse me suffisaient, et mes pulls étaient assez longs. Et maintenant que c'est l'été, je peux me contenter de robes légères qui sont bien plus agréables à porter. J'ai malgré tout dû acheter des robes spécial maternité, parce que les miennes sont très vites devenues beaucoup trop courtes. 

Je n'ai pas énormément investi, et pour être honnête sur les dernières semaines je tourne avec trois robes que je lave au fur et à mesure. Mais je me suis fait plaisir, aussi bien sur le jean de grossesse que sur les robes, parce que je savais que les porterais tout le temps. Et vraiment, quand on arrive à la fin et qu'on ne se reconnaît déjà plus, avoir au moins une ou deux tenues qui nous plaisent, c'est essentiel je crois. 

Où les trouver : J'ai acheté les miens uniquement sur le site de vertbaudet et d'envie de fraise

Une application de suivi de grossesse

Je crois que c'est la première chose que j'ai cherché quand je suis tombée enceinte, je voulais une application pour faire le suivi, voir mois par mois l'évolution du bébé, les démarches à faire, etc. J'en ai testé plusieurs, et je suis finalement restée sur Baby center avant qu'elle ne se mette à buguer méchamment il y a quelques semaines. J'avais choisi celle-ci parce qu'elle propose de rejoindre un forum de futures mamans qui accouchent le même mois que toi, et donc de poser des questions ou d'échanger par rapport à la même période de la grossesse. 

En réalité, il en existe vraiment des tas, et je pense que le mieux est de les essayer pour voir celle qui te convient le mieux. Au tout départ, j'avais aussi téléchargé une application qui permettait de rentrer le nom des aliments pour voir les avertissements et interdictions. Je l'ai vite supprimée quand j'ai été rodée, mais elle m'a bien servie les premiers mois. 

Une ceinture de maintien 

Alors ça, c'était un indispensable pour moi, mais ça ne le sera pas forcément pour tout le monde ! La position du bébé a fait que j'ai eu, rapidement, très mal au dos et à l'aine, et j'ai tout de suite cherché un moyen de soulager ces douleurs, les séances d'ostéopathie ne suffisant pas.

J'ai découvert la ceinture de maintien Physiomat, recommandée par Bernadette de Gasquet pour le post-partum, mais également efficace avant l'accouchement. C'est une ceinture qui s'attache au niveau du bassin, qui permet de le resserrer, de basculer légèrement le bassin vers l'avant et de décambrer le dos, ce qui soulage énormément. Elle ne peut se porter que debout, mais elle m'a été d'un grand secours pour toutes mes sorties, ne serait-ce que pour aller faire les courses par exemple. Je ne peux pas encore vous parler de son utilisation post-partum, mais je pense l'essayer dans tous les cas à ce moment-là.

Où la trouver : il en existe plusieurs mais la ceinture physiomat peut se trouver directement sur leur site internet

L'appareil Epi-No

Je ne peux pas trop m'attarder sur ce dernier, parce que je vous prépare un article hyper détaillé à son sujet... Mais globalement, c'est vraiment LE truc indispensable de ma grossesse et qui m'a infiniment rassurée. 

Pour faire bref, c'est un appareil qui permet d'assouplir le périnée et qui permettrait d'éviter les épisiotomies et déchirures. Il se présente sous la forme d'un ballon qu'on gonfle dans le vagin, en augmentant la taille au fil des jours. On peut commencer à l'utiliser à partir de six semaines avant le terme. A ce stade, je ne sais pas encore s'il aura tenu ses promesses ou non, mais dans tous les cas je ne regrette pas du tout cet achat. Déjà, parce que je suis certaine que même en cas de déchirure ou d'épisio, il permettra de limiter les dégâts, ensuite parce qu'il me donne vraiment la sensation de pouvoir faire quelque chose pour tenter d'éviter ça. Les massages du périnée sont très aléatoires, alors que les résultats de cet appareil sont impressionnants dans les pays nordiques. J'ai vraiment l'impression d'être active et de préparer mon périnée au mieux pour l'accouchement. 

L'article détaillé paraîtra quand j'aurais accouché, pour que tu puisses avoir mon avis complet, résultats à l'appui.

Où le trouver : J'ai acheté le mien sur le site Mum to be Party

Et toi, quels ont été les indispensables de ta grossesse ?






Tu aimeras peut-être

0 commentaires